jeudi 13 août 2015

Les colorations végétales 1: Les préjugés ont la vie dure

Salut tout le monde, je fais des colorations végétales depuis des mois maintenant mais je n'ai pas encore écrit d'articles dessus dans le but de collecter le plus d'informations et de faire différentes expériences pour pouvoir partager un témoignage bien complet.

Ces colorations sont communément appelées hennés, malgré que ça ne contient pas toujours de henné (connu par l'appellation INCI: lawsonia inermis) à ne pas confondre avec le henné neutre qui ne colore presque pas (sauf sur les cheveux blonds clair) appelé séné (séné en arabe aussi).









Commençons par les préjugés qu'on entend un peu partout à propos des colorations végétales et essayons de les démentir:

Les colorations végétales abîment les cheveux et en particulier le henné:




Le henné n'est pas simplement une coloration mais c'est un vrai soin, le meilleur à mon avis. Contrairement aux autres soins naturels qui prennent du temps pour agir, le henné est un soin magique, en une seule application on a les cheveux transformés, surtout si on sait quoi mettre dedans. 
A chaque fois que j'ai les cheveux un peu fatigués ternes et sans forme, je fais un henné, et j'ai à nouveau de très beaux cheveux. Certains disent que le henné assèche les cheveux, c'est vrai, comme la majorité des poudres pour cheveux, mais il suffit d'un yogourt ajouté au mélange avant l'application pour éviter cet effet. Vous pouvez aussi ajouter du miel et de la glycérine.

Le henné ne peut pas être appliqué sur cheveux colorés chimiquement:





Certains hennés contiennent des sels métalliques connus sous le nom de sodium picramate pour accentuer la couleur rouge ou auburn des hennés. Cette substance est hautement explosive et est soupçonnée d'être cancérigène. Au contact avec l'eau oxygénée et l'ammoniac d'une coloration chimique( mais aussi avec les permanentes et les décolorations), une réaction exothermique se produit ce qui conduit à l'explosion des écailles du cheveux. 
C'est pour cette raison qu'il faut bien choisir son henné. Au début j'avais utilisé du henné en feuilles que j'ai broyé moi-même à la maison, pour être sure que ça ne contenait rien d'autre. Maintenant j'achète du henné en poudre d'un herboriste qui vend des produits de bonne qualité. Certains sites vendent des mélange de hennés comme "aroma zone" et "hennés et soins d'ailleurs", leurs hennés est de très bonne qualité et ne contient pas du tout de sels métalliques.

Le henné fait tomber les cheveux:



Bien au contraire, le henné protège les cheveux et traite les problèmes de cuir chevelu dont les pellicules et les irritations qui engendrent en général la perte de cheveux. Comme le henné vient se poser sur la surface des cheveux, ça donne également une impression de volume.

Le henné donne des fourches:



Le henné protège les cheveux, si vous l'appliquez souvent vous remarquerez que vos pointes ne fourchent moins que d'habitude et vous pourrez donc espacer vos visite au coiffeur si vous désirez les avoir longs.


Le henné ne donne que du roux:




Il y a différentes types de henné, le plus roux est le henné d'Egypte, le plus rouge est le Yemen ou le Gabes. Mais si vous ne voulez pas obtenir ni du rouge ni du roux, vous pouvez utiliser des plantes et des écorces tinctoriales ou même des épices pour modifier la couleur et obtenir celle que vous désirez. 
Il est donc possible d'obtenir du violet ou du marron avec un mélange très simple à réaliser. Mais sachez une chose, la couleur obtenue différera d'une chevelure à une autre, la nature des cheveux, les traitements chimiques subis ultérieurement et le climat de la région dans laquelle vous vivez peuvent avoir un effet sur la couleur que vous obtiendrez. C'est pour cette raison qu'il faudra faire des expériences.

D'autre part, ne vous attendez pas à obtenir un rouge flamboyant ou un roux irlandais sur des cheveux foncés, vous ne pourrez avoir que des reflets, car le henné se pose en transparence sur vos cheveux et ne modifie pas votre couleur comme le fait une coloration chimique. Par contre, vous pourrez obtenir un changement de couleur si vous avez les cheveux châtains à blonds. 


Ce n'est pas possible d'éclaircir ses cheveux avec les 

colorations végétales:



En utilisant régulièrement un masque à la camomille mélangé avec du curcuma, de la cannelle, du miel et un peu de henné (lawsonia inermis pour fixer la couleur, pas le henné neutre) vous pouvez éclaircir légèrement vos cheveux. vous ne passerez pas du noir au blond, ça c'est sur, mais vous pourrez éclaircir un peu vos cheveux, et si vous avez les cheveux châtains, vous pouvez avoir de beaux reflets blonds.


C'est impossible de se débarrasser de la couleur obtenue par 

le henné:

A chaque application, le henné se fixe encore plus, et ça devient plus dur de l'enlever. Mais si vous n'aimez pas le résultat obtenu les premières fois, vous pouvez faire un masque à l'argile et au lait de coco pour faire dégorger la couleur, je vous conseille d'utiliser le tfal ou le rhassoul comme argile et répéter l'opération jusqu'à ce que vous vous en débarrassez complètement. Mais ce n'est possible que les premières fois.

On ne peut pas cacher les cheveux blancs avec les colorations 

végétales:



Le henné (lawsonia inermis) donnera une couleur orange sur les cheveux blancs s'il est appliqué tout seul, mais heureusement qu'il y d'autres plantes et écorces qui peuvent être ajoutées au henné pour neutraliser cette couleur. Je peux citer le katam, l'indigo, les clous de girofle, les noix de galles, le brou de noix... Mais il est généralement conseillé d'appliquer la coloration deux fois pour pouvoir cacher les cheveux blancs.

Le henné lisse les cheveux:




Certains hennés lissent les cheveux c'est vrai mais pas tous. Je n'ai pas essayé tous les hennés, mais je peux vous dire que le Gabes ne lisse absolument pas les cheveux, j'ai gardé mes ondulations qui se sont transformées en boucles ce qui est très normal quand on n'utilise plus de produits chimiques.


Par contre certains préjugés sont vrais:


-La texture est un peu bizarre, surtout pour ceux qui n'utilisent pas les poudres.

-Le henné ne sent pas aussi bon que ça: pour ma part, l'odeur ne me dérange pas tant que ça, mais ça ne plait pas à mon entourage, et pour ça j'ai une astuce, je rince à la décoction de roses séchées, ça démêle et ça estompe l'odeur forte du henné.

-Le henné ça tâche: C'est vrai, il faut donc mettre des gants avant d'appliquer et un peu d'huile ou de beurre sur le visage et le cou pour éviter de se retrouver avec des tâches oranges.

-Si on a appliqué plusieurs fois du henné, il est déconseillé de refaire une coloration chimique. Comme le henné a formé plusieurs couches sur vos cheveux, une coloration chimique n'aura pas d'effet colorant et ça ne fera qu'abîmer vos cheveux. Si vous n'avez appliqué de henné qu'une seule fois ou deux, vous pouvez faire le masque à l'argile et au lait de coco jusqu'à retrouver votre couleur naturelle et faire une coloration chimique.

Un dernier conseil: Si vous voulez passer aux colorations végétales, il vaut mieux en finir avec tous les produits chimiques, car il ne vous permettront pas de garder votre coloration.

Vous voyez, même les petits points négatifs des colorations végétales peuvent être contournés. J'espère que cet article vous encouragera à franchir le cap des colorations végétales et en finir une fois pour toutes avec les produits chimiques. Sinon vous pouvez encore tester sur une mèche coupée ou sur des cheveux restés sur votre brosse.

N'hésitez pas à commenter cet article et me parler de vos expériences avec les colorations végétales.

A bientôt!


6 commentaires:

  1. Bonjour,
    Merci pour l'article.

    quel sont les hennés qui lissent les cheveux svp ?

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Apparemment les autres hennés lissent les cheveux(mis à part le gabes), j'ai essayé le brun grenat d'AZ qui ne contient pas de henné (lawsonia inermis) et le tazarine (une fois seulement, j'ai pas aimé le résultat) je ne peux donc pas te dire quel henné lisse les cheveux, mais plusieurs blogueuses affirment que les hennés qu'elles ont utilisés lissent les cheveux, à part le gabes. Sinon il y a d'autres astuces pour lisser les cheveux, la poudre d'orange, l'huile de brocoli, le silicone végétal... mis à part les techniques naturelles de lissage (wrap, kardoune...)

      Supprimer
  2. Merci pour tous ses conseils dont plusieurs d'entre-nous ignorent car chacune essaye de suivre sa propre méthode pour restyler les cheveux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :) Je ne me considère pas comme une connaisseuse, mais je veux surtout partager ce que je connais, pour que tout le monde en profites :)

      Supprimer
  3. j'adore <3 perso je trouve l'experience du henné magnifique :)

    RépondreSupprimer